Nouvelle-Zélande

découvrez L’ART MAORI

10 septembre 2016
maoriart-11

Read in: English

Aux portes du Pacifique, l’art Maori est réputé pour sa variété et sa grande finesse. C’est en parcourant principalement l’île du Nord que j’ai pu le découvrir de mes propres yeux. Sculpture sur bois, tatouage, travail de la jade, tissage de fibres végétales, textiles, plumes…voici ce qui a retenu mon attention:

Maori-art-cathy amouroux wear you from

Maori-art-cathy amouroux wear you from-Le tissage. De loin l’art qui m’a le plus impressionnée. Les types de produits sont très variés, des vêtements de cérémonie et de spectacles aux bijoux, sacs et tapis. Les matières utilisées sont surtout la flax, une plante aux longues feuilles très répandue dans le pays, les plumes de poulet, kiwi (l’oiseau star de la Nouvelle-Zélande), faisan, laine, et j’ai même vu dans un musée un ouvrage en poils de chien! Pour plus de plaisir des yeux, jetez un oeil sur le travail des étudiants de l’école nationale de tissage et sur mon après-midi passé avec Cathy, une experte en tissage traditionnel maori.

 

Maori-art-cathy amouroux wear you from

Maori-art-cathy amouroux wear you from

-La sculpture sur jade. C’est l’art que j’ai le plus rencontré pendant mon voyage. Principalement utilisée pour la création de bijoux, la pierre est récoltée essentiellement dans l’île du Sud. Les images ont été prises dans un atelier du centre de Rotorua, où sont fabriqués essentiellement des pendentifs destinés à la bijouterie voisine. Les artisans utilisent scies circulaires et outils de sculpture parfois en diamant tellement la jade est une pierre dure. Les motifs des bijoux sont chargés de sens, allant de la représentation de figures mythologiques aux symboles associés à une forme ou objet. Pendant mon voyage, j’ai aussi eu la chance de rencontrer Daryl, un sculpteur incroyable que vous pouvez découvrir ici.

Maori-art-cathy amouroux wear you from-Les façades sculptées des «marae»: Aussi appelées maisons de réunion, on en rencontre beaucoup principalement dans l’île du Nord. Ce sont des lieux de rencontres et de célébrations pour les membres des communautés maori. Les visiteurs ne sont pas autorisés à rentrer à moins d’y être invités. Une marae se contemple donc de l’extérieur. Et quel extérieur! Chaque élément de sa façade en bois est finement sculpté avec des touches de nacres incrustées, représentant figures de la légende maori et ancêtres importants des communautés.

Maori-art-cathy amouroux wear you from

Maori-art-cathy amouroux wear you from-Les panneaux de décoration «tukutuku»: Ils ont attiré mon attention puisqu’ils étaient en restauration dans la maison de réunion du musée d’Auckland. C’est l’une des rares du pays dont l’accès est autorisé aux visiteurs. Ce sont de grands panneaux tissés à partir de tiges de plantes et assemblés au point de croix. Les motifs sont souvent des rayures, chevrons et triangles qui symbolisent des paysages et légendes de la culture maori.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply